LA BRÛLURE D’ORPHÉE
Yannick Bernede
4 juin 2021 - 20  juin 2021

Galerie Héloïse, 37 rue Dunois 75013 Paris

Plus de photos sur  Instagram:  @galerieheloise

Communiqué

Nous sommes heureux de vous convier à l'exposition "La brûlure d'Orphée" de Yannick Bernede qui propose une relecture libre et poétique du mythe d'Orphée, à travers un ensemble de peintures et de polaroïds.

 

Dans la constellation mythologique, Orphée apparaît comme celui sur lequel se cristallise une incessante lutte entre Éros et Thanatos. Ce mythe est celui d’une double affirmation : d’une part celle de la puissance créatrice et de l’amour, d’autre part de notre impuissance face à la mort. Dans cette dynamique se joue la tragédie d’Orphée.
.
"La brûlure d’Orphée" qu'évoque cette série est simultanément la brûlure du désir de voir et la brûlure de la perte. Dans l’incandescence d’un instant, Orphée se retourne et voit sous ses yeux la vie de l’être aimé définitivement effacée. La peur de la perte irrémédiable en devient la cause. A la douleur s’adjoint la culpabilité. Et dès lors cette perte teint le monde, son chant mélodieux devenant pure mélancolie.

Au sein de cette série, les triptyques photographiques "inventaire des manques" sont pensées comme des haïkus visuels, ces abstractions et leurs associations sont ramassées comme une forme poétique.

Les combinatoires qui les régissent ne tiennent pas au sujet mais à des jeux de résonances entre les éléments plastiques : composition, couleurs, matières…
Par la capture d’un instant, ces polaroïds tentent de fixer les traces d’une présence, de transmettre l’essence d’une évidence, celle d’exister."

 

Yannick Bernede, Aurélie Bouille, Elodie Roux

..............................................

 

Une sélection d’œuvres de Yannick Bernede est actuellement visible

à l'exposition "JUST THINK ABOUT IT" à la Galerie des Mouvements Modernes

16, rue des Minimes, Paris (3e), du 1er au 22 juin.